Construiresamaison.xyz » construction » Comment faire une isolation par l’extérieur en polystyrène ?

Comment faire une isolation par l’extérieur en polystyrène ?

Après avoir mis en place une isolation thermique dans votre concession, vous pouvez bien la renforcer avec une isolation extérieure au polystyrène. Toutefois, il est important d’avoir les informations nécessaires pour y arriver. Retrouvez dans cet article, les étapes essentielles pour bien faire votre isolation vous-même, que vous soyez professionnel ou non.

La préparation du chantier

Lorsque vous décidez de mettre une isolation thermique par l’extérieur, vous pouvez bien le faire sur une façade ancienne, sans pour autant vous soucier de sa rénovation. Il est recommandé de suivre les étapes suivantes si vous n’êtes pas un professionnel dans le domaine.

  • Assurez-vous que la partie de votre maison qui doit servir de façade est prête pour un tel apport.
  • Équipez-vous de tous les outils dont vous aurez besoin pour une telle tâche.
  • Faites le programme pour changer votre fenêtre.
  • Mettez des bâches aux endroits qui vous servent de chantier afin de les protéger.
  • Mettez en place une construction temporaire faite principalement en bois ou en tubes métalliques.

Ces étapes vous permettent d’avoir un bon emplacement et les bonnes conditions pour faire votre isolation thermique extérieure au polystyrène.

L'installation de l’isolation thermique extérieure

L’endroit que vous avez choisi est prêt, alors vous allez suivre une nouvelle série d’étapes pour bien installer votre isolation thermique.

  • Poser un rail de soubassement : pour cette étape, il est important de mettre le rail à environ 10 centimètres du sol, le long de la façade. Cette hauteur permettra de diminuer les risques liés aux différents aléas climatiques.
  • Poser le polystyrène expansé : cette phase vous permet de mettre une première plaque de polystyrène dans le rail de soubassement en appliquant la pose collée. Ensuite, vous pourrez fixer le polystyrène dans le mur grâce à une colle adaptée, en mettant les panneaux les uns dans les autres.
  • Consolider les parties vides entre les plaques : il est important d’avoir une surface bien compacte pour réussir votre isolation thermique extérieure. Il faut donc mettre de la mousse polyuréthane dans les séparations de plaques de polystyrène préalablement placées.

Avec ces étapes, votre isolation thermique extérieure est déjà en place, néanmoins il reste une dernière étape importante pour bien finir votre travail.

La finalisation de l’installation de votre isolation thermique

Pour consolider proprement votre travail contre les différentes formes de mauvais temps, vous devez nécessairement appliquer un enduit sur l’isolant.

Pour réussir cette dernière étape, vous aurez besoin d’un grillage en acier galvanisé que vous poserez au-dessus de l’isolant en polystyrène. Il est posé du haut vers le bas, et vous permet de mettre l’enduit à la chaux sur toute la surface concernée. Il est conseillé de mettre des bandes de grilles coupées à 45 degrés, pour diminuer les risques de fissure. Après 3 ou 4 jours de séchage, vous pouvez y mettre le revêtement mural que vous aurez choisi.

Vous avez maintenant fini de poser votre isolation thermique extérieure. Toutefois, il est possible que vous rencontriez des difficultés lors de la pose. Dans un tel cas, n’hésitez pas à contacter des professionnels dans le domaine pour vous aider.

Les différentes phases citées plus haut vous permettront sûrement de bien faire une isolation thermique extérieure dans votre maison.